الثانوية الاعدادية مولاي ادريس الاول بوسكورة

من علمني حرفا صرت له عبدا
 
الرئيسيةالبوابةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 cours de francais....////la phrase

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
MoUaD SaàDi
عضو خطير
عضو خطير


عدد المساهمات : 1653
تاريخ التسجيل : 22/04/2010
العمر : 21
الموقع : في المنزل !!

مُساهمةموضوع: cours de francais....////la phrase   السبت 5 يونيو 2010 - 5:25




* phrase nominale et phrase verbale*

*les subordonnées*

*voix active et voix passive*


phrase nominale et phrase verbale

La phrase est une organisation de mots qui propose un énoncé complet et compréhensible. Elle commence par une majuscule et se termine par un signe de ponctuation qui peut être un point, un point d'interrogation, un point d'exclamation un point de suspension .
La phrase peut être composée d'un élément unique Exemple : Avance !.(un verbe) Paul !.(un nom)

Lorsqu'elles sont composées de plusieurs mots, on peut les classer en différentes catégories :

*
les phrases simples (qui ne sont pas toujours des phrases courtes).
Ex. : Notre voisin se repose en Italie.
Même enrichie, la phrase peut être considérée comme simple.
Ex. : Notre voisin, profitant de vacances bien méritées, se repose en Italie, son pays d'origine.
*
les phrases complexes sont composées de plusieurs propositions.
Ex. : Notre voisin nous a écrit d'Italie où il passe ses vacances.
*
les phrases nominalesEx. : Vacances en Italie.
*
les phrases verbales.Ex. : Passez vos vacances en Italie.

LA PHRASE NOMINALE

La phrase nominale ne comporte pas de verbe dans sa partie principale. Les phrases nominales sont utilisées notamment dans les situations suivantes :

dans les titres Ex. : L'Italie sous la canicule.

dans les slogans Ex. : Un lieu de vacances idyllique.

dans les indications de décors Ex. : Bord de mer, ciel bleu.

dans des prescriptions Ex. : Réservation par téléphone.

Les phrases nominales peuvent avoir les formes suivantes :

*
phrases présentatives Ex. : Voilà l'endroit rêvé.
*
phrases exclamatives Ex. : Enfin tranquilles !
*
phrases interrogatives Ex. : A quand le départ ?

La phrase: Des vacances qui laissent un goût amer. est une phrase nominale car le verbe se trouve dans la subordonnée relative qui est une expansion du nom.
LA PHRASE VERBALE

La phrase verbale est organisée autour d'un verbe principal.

schéma de base de la phrase verbale

Les compléments du verbe sont les compléments d'objet ou les compléments circonstanciels non déplaçables et non supprimables.
Les verbes ayant un complément d'objet sont des verbes transitifs (directs - indirects - bitransitifs)

voix active et voix passive

On appelle "voix" les formes que prend le verbe pour exprimer le rôle du sujet dans l'action. On distingue traditionnellement la voix passive et la voix active. (Certains grammairiens considèrent le verbe pronominal comme une voix moyenne, d'autres le considèrent comme un cas particulier de la voix active). Voir pronominal.

Dans la voix active, le sujet fait l'action (Pierre mange du pain). Dans la voix passive, le sujet subit l'action (Le pain est mangé par Pierre).

La voix passive et la voix active représentent donc des types de constructions. On peut, lorsque le verbe est transitif direct, exprimer les mêmes idées en utilisant l'une ou l'autre voix.

Le maçon construit la maison.
La maison est construite par le maçon.

Comme on le remarque, les mêmes mots dans la phrase n'ont pas les mêmes fonctions. Le groupe nominal "le maçon", sujet dans la voix active, est devenu complément d'agent dans la voix passive. Le groupe "la maison", COD dans la voix active, est maintenant sujet. Le verbe aussi a changé de forme, il est maintenant à une forme composée.

La transformation passive peut servir (la plupart du temps mais, hélas, pas toujours) à définir si un verbe est transitif direct. Seuls les verbes transitifs directs acceptent la transformation passive (exceptions : obéir, désobéir, pardonner). Elle permet parfois de trouver le complément d'objet direct. Le complément d'objet direct du verbe actif devient le sujet du verbe passif.

les subordonnées

1 - La subordonnée relative

On appelle subordonnée relative une subordonnée introduite par un pronom relatif. Elle apporte généralement une précision sur le mot ou le pronom qui la précède. La subordonnée relative est donc supprimable.

Les pronoms relatifs introduisant une subordonnée relative sont : qui, que, quoi, dont, où, quiconque, ce que, ce qui, lequel et ses composés : laquelle, auquel, duquel, avec lequel...
Ma cousine qui habite Paris vient nous voir la semaine prochaine.
Ma cousine vient nous voir la semaine prochaine est la proposition principale.
qui habite Paris est une proposition subordonnée relative introduite par le pronom relatif "qui".

La voiture de sport dont je t'ai parlé est déjà vendue.
La voiture de sport est déjà vendue est la proposition principale.
dont je t'ai parlé est une proposition subordonnée relative introduite par le pronom relatif "dont".

2 - La subordonnée conjonctive

On appelle subordonnée conjonctive une subordonnée introduite par une conjonction de subordination.

Si la subordonnée conjonctive apporte une précision sur les circonstances de l'action (quand, où, comment....), ce sera alors une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle (subordonnée circonstancielle).

Les conjonctions de subordination introduisant une subordonnée conjonctive circonstancielle peuvent exprimer :
le but : pour que, afin que...
la cause : parce que, puisque...
le temps : quand, avant que, après que, dès que, puisque...

la conséquence : de sorte que, de manière que

de condition : si, à moins que, à condition que...

la comparaison :plus que, moins que...

l'opposition ou concession : alors que, même si, bien que...
Je n'aime pas aller à l'école quand il pleut.
Je n'aime pas aller à l'école est une proposition principale.
quand il pleut est une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle introduite par la conjonction de subordination "quand".

quand il pleut est également complément circonstanciel de temps.
Puisque tu as eu des mauvaises notes en français, tu dois réviser ta grammaire.
tu dois réviser ta grammaire est une proposition principale.
Puisque tu as eu des mauvaises notes en français est une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle introduite par la conjonction de subordination "puisque".

Puisque tu as eu des mauvaises notes en français est également complément circonstanciel de cause.

Si la subordonnée conjonctive est un complément en appartenant le plus souvent au groupe verbal, ce sera alors une proposition subordonnée conjonctive complétive (subordonnée complétive).
Les conjonctions de subordination introduisant une subordonnée conjonctive complétive sont : que, à ce que, de ce que
Je veux que tu comprennes ce cours.

Je veux est une proposition principale.
que tu comprennes ce cours est une proposition subordonnée conjonctive complétive introduite par la conjonction de subordination "que".
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.idriss1.tk
sousou
عضو(ة) فعال(ة)
عضو(ة) فعال(ة)


عدد المساهمات : 512
تاريخ التسجيل : 13/04/2010
العمر : 21

مُساهمةموضوع: رد: cours de francais....////la phrase   الأحد 6 يونيو 2010 - 15:16


merçi c'est magnifique
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
cours de francais....////la phrase
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» la phrase.........
» Cours Marketing etudiant
» Cours de Géologie
» تاريخ الرياضيات
» مجموعة2 مواقع هندسة كهربائية

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
الثانوية الاعدادية مولاي ادريس الاول بوسكورة :: المواد المدرسة بالثانوية الإعدادية ادريس الاول :: اللغة الفرنسية-
انتقل الى: