الثانوية الاعدادية مولاي ادريس الاول بوسكورة

من علمني حرفا صرت له عبدا
 
الرئيسيةالبوابةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 L'histoire du livre

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
MoUaD SaàDi
عضو خطير
عضو خطير


عدد المساهمات : 1653
تاريخ التسجيل : 22/04/2010
العمر : 21
الموقع : في المنزل !!

مُساهمةموضوع: L'histoire du livre   الأحد 2 مايو 2010 - 7:39

Le livre est un support qui permet de conserver et de transmettre des informations et des connaissances aux générations présentes et futures.

L’homme a d’abord inventé l’écriture puis s’est servi de différents supports pour porter ses messages à travers le temps.

À LA RECHERCHE D’UN SUPPORT POUR L’ÉCRITURE

L’homme a d’abord écrit sur les parois des grottes, sur des obélisques, sur des tablettes de pierre ou d’argile, sur des os, sur des papyrus et pour finir sur du papier. Le mot « livre » vient du grec biblos et du latin liber, deux mots qui signifient « écorce d’arbre ».

Le livre est né lorsque le support de l’écriture est devenu léger et portatif.

Les ancêtres du livre : les tablettes et le papyrus

Les ancêtres des livres sont des tablettes en argile, gravées à l'aide d'une pointe appelée « style » et utilisées par les peuples de l'ancienne Mésopotamie.

C’est le papyrus, un roseau qui pousse en bordure du Nil, qui marque le début de l’histoire du livre. Les feuilles de papyrus — qui ressemblent à du papier — sont fabriquées à partir des tiges broyées des roseaux. Ce matériau est utilisé dans les anciennes civilisations égyptienne, grecque et romaine. Les « livres » sont constitués d’une série de feuilles de papyrus collées bout à bout et enroulées autour d’un bâton ; ils sont appelés rouleaux ou volumen.

Les feuilles sont divisées en colonnes verticales, ne sont écrites que d’un seul côté et se déroulent horizontalement. Même si le papyrus devient un merveilleux support pour l’écriture, il est fragile : dans les climats humides, il se désintègre en moins de cent ans. Une grande part de la littérature et des documents écrits dans l’Antiquité ont ainsi été perdus à jamais.

La première forme du livre moderne : le codex

Entre le ier et le ive siècles, le codex (« livre » en latin) rectangulaire succède au papyrus. La première forme du codex est un petit cahier à anneaux contenant deux ou plusieurs tablettes de bois recouvertes de cire, sur lesquelles on peut écrire à l'aide d'un style et qui peuvent être effacées et réutilisées plusieurs fois.

Peu à peu, les parchemins, pliés et réunis en cahiers, viennent remplacer les tablettes de bois. La feuille de parchemin est un nouveau support pour l’écriture, constitué de peau d'animal (mouton, agneau, chèvre, ou encore veau pour le vélin) non tannée, préparée spécialement pour recevoir l'écriture. Les Grecs et les Romains l’utilisent pour noter les comptes de leurs commerces ou des exercices scolaires.

Le mot codex se retrouve dans le titre de beaucoup de livres anciens, notamment dans les célèbres manuscrits de la Bible.

LES LIVRES À TRAVERS LE MONDE ET L’HISTOIRE

À quoi ressemblent les livres au Moyen Âge ?

Au Moyen Âge, les livres sont écrits sur des parchemins. Ils ont des couvertures en bois, souvent renforcées par du métal et maintenues par des fermoirs. D’autres sont reliés avec des couvertures en cuir, parfois ornées d’or et d’argent, d'émaux et de pierres précieuses.

Quelles formes prend le livre en Asie ?

Après les tablettes de bois, le bambou et les rouleaux de soie ou de papier — ce sont les Chinois qui ont inventé le papier vers l’an 100 —, le livre connaît des formes originales en Asie.

Les Chinois inventent les livres « tourbillons » composés de feuilles collées par la tranche, leur bord extérieur, et qui s’ouvrent comme des paravents. Puis, afin que les ouvrages soient plus solides, les feuilles sont pliées et collées par leur pliure pour en faire des livres « papillons », comme les codex occidentaux.

Aujourd’hui, les Chinois et les Japonais utilisent encore des « livres tourbillons » et des rouleaux.

De quand datent les livres imprimés ?

Dès le vie siècle, on trouve des textes et des livres imprimés en Chine. Mais il faut attendre le xve siècle en Europe pour que l’imprimerie et la fabrication du papier se développent. Les premiers livres sont imprimés sur des parchemins puis, faute de peaux de moutons, sur du papier. À cette époque, on imprime surtout des ouvrages religieux mais aussi de la littérature, des grammaires, des livres juridiques et scientifiques.

QUI RÉALISE LES LIVRES MANUSCRITS ?

Dans l’Antiquité, des scribes recopient les ouvrages ou les écrivent sous la dictée. Ce travail, fait à la main, est lent et coûteux. Ce sont principalement les religieux dans les temples, les souverains et quelques riches personnages qui possèdent les livres.

Au Moyen Âge, les livres sont écrits par des moines copistes, qui transcrivent les manuscrits. Le copiste prépare d’abord le parchemin en traçant des lignes. Il réserve des marges et des espaces pour les enluminures. La plupart des ouvrages sont des extraits de la Bible, des livres de culte ou des copies de textes classiques.




Microsoft ® Encarta ® 2008. © 1993-2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.idriss1.tk
????
زائر



مُساهمةموضوع: رد: L'histoire du livre   الجمعة 7 مايو 2010 - 5:00

مشكووور
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
MoUaD SaàDi
عضو خطير
عضو خطير


عدد المساهمات : 1653
تاريخ التسجيل : 22/04/2010
العمر : 21
الموقع : في المنزل !!

مُساهمةموضوع: رد: L'histoire du livre   الجمعة 7 مايو 2010 - 10:37

merci AYOUBE
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.idriss1.tk
 
L'histoire du livre
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» histoire imaginaire
» Histoire de la microbiologie
» le texte narratif
» sujet de bac
» Histoire de la Gymnastique Acrobatique

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
الثانوية الاعدادية مولاي ادريس الاول بوسكورة :: المواد المدرسة بالثانوية الإعدادية ادريس الاول :: اللغة الفرنسية-
انتقل الى: